Ruette 2011 (Challenge de la Gaumes)

Bonjour tout le monde,

Enfin mon nez se débouche un peut et j'ai passé une bonne nuit de sommeil mais réveil tôt pour préparer une sortie longue vélo.

Je suis en forme et la motivation est de retour.

La météo n'est pas clémente ce matin et il pleut au moment de partir, mon ami Thierry m'appel et nous décidons de partir pour une compétition de running en Belgique mais en objectif footing.

Mon ami Thierry !!!

 

Météo : temps couvert et un peut de vent et de la pluie

Température : 5°

Sensation avant la séance : bonne

Au menu du jour ; cyclisme, course à pied et musculation

 

Course à Ruette (Challenge de la Gaumes)


Le profil de la course et les photos des anciennes éditions :

http://www.kilometres-21.com/rubrique,ruette,341148.html

http://hervetlacoursepied.blogspot.com/2009/03/ruette.html

http://espace-marathon88.skynetblogs.be/bel-ruette/

Le challenge de la Gaume :

http://www.acdampicourt.be/calg.htm



Résumé de la course :

Nous avons avec Thierry de faire du co-voiturage et du lieu de rendez-vous. Nous démarrons pour allez à Ruette (village) et ne tardons pas à arriver sur place car ce n'est pas loin.

A peine arriver, nous retrouvons tous nos amis(e) Tgvistes mais aussi beaucoup de copains coureurs. Une fois inscrit (3 euros/dossard pour l'année 2011) et nous allons préparer nos affaires. Je reste en tenue courte pour le bas et long pour le haut et j'ajoute une veste de course aussi car il ne fait pas chaud.

Je passe à ce moment là devant le plan de cette course et je remarque le profil qui nous promets de belle difficultés.

 

 

Ensuite nous allons faire un petit échauffement  avant d'aller rejoindre la ligne de départ. J'ai mis mes chaussures de Trail car appamment nous irons en sous bois et boueux mais aussi beaucoup de route.

Pan !!! LOL

 

C'est parti et je vais courir avec Thierry car nous ne souhaitons pas forcer sur cette course. Les sensations sont bonnes et nous devons être environs 400 coureurs pour les deux distances (5 et 10kms).

Le départ est valonné et nous remontons doucement les autres coureurs. Pour le moment nous sommes sur route en pleine campagne, il fait frais et des éclaircies apparaissent timidement.

Nous sommes dans une descente au troisième kilomètres et je commence à être chaud mais je sens aussi une douleur au niveau de mon tendon gauche qui doit être dût au port de mes chaussures de Trail sur la route. J'ai aussi un peut de mal à  me relâcher sur ce début de course.

Je maintiens ma cadence sur route et cette fois nous avons la première montée qui se fait sentir dans les jambes et nous observons les premiers coureurs qui ont démarré trop rapidement et exploser maintenant. Pas de problème pour Thierry et moi qui plaisantons par moment et nous passons cette première difficulté.

Nous arrivons au cinquième kilomètres et une nouvelle montée qui nous amènes cette fois sur une chemin de terre boueux et je suis bien content cette fois d'avoir mes chaussures de Trail qui apporterons une bonne accroche sur ce terrain. Je profite aussi des ravaitaillements pour boir deux gorgées d'eau mais ce n'est pas nécessaire sur ce type de distance.

 

 

Le parcours et là aussi vallonnée et boueux ce qui apportera de belle difficulté par moment et nous sommes prudent. Nous maintenons notre rythme est je suis en intensité 2(150-160 pulsations), c'est l'objectif de cette course.

Les sensations sont bonne et plus de douleurs, j'arrive à bien me relâcher maintenant, vraiment agréable. Un petit vent par moment qui me rappel que ma veste est bien agréable et chaud par moment ou j'aurais bien enlever cette veste. Difficile de choisir !!!

Nous arrivons au neuvième kilomètres et une belle descente glissante qui occasionne quelques chutes et nours restons prudent avec Thierry. Nous remontons une ami Tgviste qui s'est bléssé (ligament) et rentre avec difficulté et le soutien d'Elodie.E

Encouragement de notre part et nous continuons, cette fois je rencontre mon ami Youri ainsi que Syliviane son épouse. Nous sommes proches de la ligne d'arrivée et un peut plus de 10 kms au final.

Nous passons cette ligne en 59'15 et allons boire un peut d'eau avant de rejoindre nos copains de club.

Analyse de la course

 

 

Course nature :

Difficile de choisir les bonnes chaussures de course et une petite douleur mais de bonne sensation. Un peut de mal à me relâcher au début et sur les trois premiers kilomètres mais tout se passe bien ensuite.
Un bon travail musculaire sur cette épreuve.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.