Triathlon Longue Distance Gérardmer 2010

 

Bonjour tout le monde,

Vendredi 03 septembre 2010 :

je suis arrivé à Gérardmer sous un beau soleil le vendredi 03 septembre 2010 vers 16 heures et je retrouve aussitôt mes amis Tgvistes.

Après les salutations d'usage, ceux ci m'indique le lieu de retrait des dossards. Je vais stationner ma voiture et rencontre d'autres Tgvistes en VTT (Manu et son époux). Je vais prendre mon dossard (385) qui se déroulera rapidement, ensuite direction ma voiture et le parc à vélo pour le dépôt. 

 

Entrée du parc à vélo

 

J'arrive à l'entrée du parc à vélo et contrôle par l'organisation ainsi que perception du sac pour protéger le cycle pour la nuit.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fois que tout est en place je vais retrouver mon coach Grégory Zieba et nous discutons de nos objectifs qui sont pour moi de terminer. 

Ensuite je retrouve julien (Ju) et nous allons en direction de l'Auberge des Jonquilles ou nous logerons deux jours.

Accueil très sympathique et un point de vue vraiment magique sur la vallée

Auberge des Jonquilles

Une belle vue en altitude

 

Arrivé aussi de l'équipe Tgvistes pour le XL (Xmen !! lol)

 

Julien (Ju)

 

 

 

 

 

Installation dans nos chambres individuelles ou collectives et ce sera une bonne ambiante.

Le site de l'auberge des jonquilles :

http://aubergedesjonquilles.fr/auberge.php

Nous préparons aussi nos affaires pour le Triathlon qui devront se répartir dans trois sacs (blanc natation, bleu cyclisme et rouge pour la course), selon le principe des courses Ironman.

Par contre les sacs ce déchires facilement !!!

Ensuite nous prendrons notre repas (gastronomique) dans l'auberge avant d'aller dormir pour être en forme demain matin.

Samedi 04 septembre 2010 : (jour J)

Réveil à 07 heures après une nuit de qualité moyenne car dormir dans une chambre commune et vraiment sympathique mais il y aussi les ronfleurs dont je fais partie !!! (lol)

Nous prenons notre petit déjeuner copieux et en aurons besoin dans la matinée. Des amis du club sont venus se joindre à nous et nous soutenir lors de notre triathlon. 

 

Départ XL

 

Nous partons pour Gérardmer un peut après 08h15 et trouverons rapidement une place de stationnement pour nos véhicules. Nous allons aussitôt déposer nos affaires (sacs) sur nos emplacements respectifs et commence l'attente avant d'aller rejoindre le point de départ de la natation. Pas de monter de stress pour moi car ce n'est pas la première fois et je ne redoute plus de faire la partie natation après avoir fait le Half de Troyes (3000 mètres nage). Mon inquiétude sera sur la partie cyclisme ! (lol)

Je suis avec Julien (Ju) et mon pote Fred Blaise (premier Half) et nous enfilons nos combinaisons avant de déposer notre sac que nous retrouverons à l'arrivée.

 

Photo avant la natation

 

Allez nous allons nager un peut et nous avons une température d'environ 18 ° pour l'eau et c'est bien agréable.

Après quelques longueurs, nous retournons sur le point de départ ou l'ambiante bas son plien (musique, supporter et même un hélicoptère en stationnaire pour filmer).

La pression monte avec la musique ainsi que l'ambiante des supporters !!!!

 

 

Départ !!!!

 

Natation

 

 

 

Natation : sortie à l'Australiènne (1500+400 mètres)

http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&t=h&msa=0&msid=100672440001117802172.00044566a1136eaab4c2f&ll=48.069476,6.8574&spn=0.010037,0.027895&z=15&source=embed

1er partie

Je laisse partir les premiers et je souhaites une bonne course à Fred avant de plonger dans l'eau en évitant les coups. je prends tout de suite mon rythme en deux temps et ce n'est pas difficile de s'orienter car des nageurs à gauche et à droite et le plus difficile et d'éviter les mauvais coups.

Le début de la natation est difficile par la présence de nombreux nageurs mais tout se passe bien et j'en profite pour regarder le paysage en pensant déjà à la partie cyclisme qui arrive.

Je suis le mouvement devant moi et tout se passe bien j'ai de très bonne sensation. Pas de souci pour le passage des bouées.

Nous approchons de la sortie de l'eau et nous marchons sur des galets ce qui fait un peut mal aux pieds et nous allons rapidement retourner à l'eau

2ieme partie :

Après quelques bousculades à la sortie de l'eau nous plongeons une nouvelle fois et je ne sais pas pourquoi je trouve le moyen de m'éloigner du groupe de nageur et je vais devoir faire un effort supplémentaire pour rejoindre les nageurs et passer la bouée.

 

Sortie natation

 

Encore un effort et c'est la sortie de l'eau en 42 minutes !

Transition 1 :

Je commence le retrait de ma combinaison tout en courant et je prends mon sac bleu pour aller passer mes affaires cyclistes.

Sous ma combinaison j'ai comme d'habitude ma Tri-fonction du club TGV54 mais je vais passer un maillot manche courte avec des manchettes car il risque de faire froid en Altitude.

Je dépose mon sac et vais en direction du parc à vélo et je m'aperçois que j'ai oublié de prendre ma ceinture porte dossard. Retour sous la tente et je cherche mon sac et prends cette fois ma ceinture et vais chercher mon vélo.

Cyclisme : (trois boucles)

T1 T1

 

 

 

 

 

 

 

http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&t=h&msa=0&msid=100672440001117802172.00044566a1136eaab4c2f&ll=48.069476,6.8574&spn=0.010037,0.027895&z=15&source=embed

1er boucle :

Cette boucle sera pour moi la reconnaissance et je ne cherche pas à faire d'effort pour le moment mais à préparer mes jambes et découvrir le parcours.

Pour le moment nous sommes sur une partie roulante qui dois nous dirigés sur la première difficulté. 

Nous y voilà, la côte du Poli qui monte sur 2kms à 6,6% mais heureusement beaucoup de monde pour nous supportés à ce moment là et comme nos prénoms sont sur nos dossards j'entends souvent celui par des personnes que je connais pas et de temps en temps des amis sur le parcours. Cette montée fait mal à froid et je suis sur mon petit plateau avec une dent de réserve. Une fois en haut nous avons un ravitaillement copieux que je vais passer car je préfère prendre ce que j'ai sur moi. Ensuite cela va descendre, j'en profite pour relancer le rythme sur la plaque et je bois car cela sera prioritaire tout le long de cette partie cyclisme. Ensuite ce sera roulant avec juste un peut de relance sur la plaque ainsi qu'un vent de face par endroit qui me colle au sur la route et un effort supplémentaire, j'en profite pour récupérer dés que je peux et mesure l'effort à fournir sur les deux prochaines boucles. Nous arrivons sur la seconde difficultés à partir du 12ième kilomètres (le col de Feignes), et 4,5kms de long à 5,7% typique col de moyenne montagne et cette fois sur le petit plateau et pignon de 25 car cette montée et usante. Arriver en haut et nouveaux ravitaillements toujours aussi copieux (y a de tout, boisson, gel, fruits et des sourires) ensuite une superbe descente qui est vraiment génial mais là j'ai froid et je prends un coup au moral. La vitesse de la descente, les coins ombragées sont vraiment désagréable et je perds ma (positive attitude). Je continu et profite des rayons du soleil pour me réchauffer et regarder le paysage qui est vraiment super (carte postale) avant d'aller chercher la prochaine difficultés connu pour faire mal. 

 

Une superbe descente

 

Nous y sommes et le moral est de retour mais pas très longtemps car j'aborde la montée du Col de Grosse Pierre et 100 mètres à 15% suivi de 3,5 kms à 4% et là ça fait mal mais je passe et continu. Nous avons fait pour le moment un peut plus de 24 kms et nous reprenons la direction de Gérardmer qui me remonte le moral car je pense que nous avons passé toutes les difficultés jusqu'au moment ou je commence une montée sur 900 mètres mais qui passera bien et retour par Géradmer en passant devant la foule et les amis (ça donne des ailes).

Après ce coup au moral, c'est un voyage en mon fort intérieur qui s'engage et je retrouve ma (positive attitude) en pensant à tout ces entrainements pour être là ainsi que la réalisation de mon objectif, je continu en prenant soin de manger et boire et rencontre mon ami Thierry et sa famille (Capitaine Biloute). 

http://www.triathlon-live.info/html/index.php?page=3&page_id=1639

Petit instant magique !! (merci Thierry d'avoir était là car c'est bon pour le moral) !!!

2ième boucles :

Je vais aborder cette fois les montées avec plus de prudence pour ne pas me griller pour la course à pied.

Tout se passe bien et je remonte aussi quelques cyclistes (2), c'est bon pour le moral et je fais un bilan sur mon temps final que j'estime à 7h30 voir 08h00 selon la course à pied mais cela reste une estimation et de toute façon je suis là pour terminer avant tout. Je souffre en silence entre deux cols et suis coller sur le bitume par un vent de face et observe l'élite qui passe et d'un seul coup c'est mon coach et ami qui arrive à mes côtés et prends le temps de récupérer en ma compagnie car il subit une fringale suite à un effort trop important mais il ne reste pas très longtemps. Juste le temps de lui dire que j'en bave face à ces difficultés et que si je termine en 8 heures je serais vraiment content !!! LOL

Et hop il est reparti comme une fusée !!!

 

Je suis sur le col de Feignes et Jean-Marie (Tgviste et ami), me surprend appareil photo à la main et il m'encourage (c'est bon ça) et je passe devant lui en disant que j'en bave !!!

Col de feignes

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je continu mais je me sens mieux dans mon effort et me dit que je n'aurais plus qu'une boucle à faire.

 

Le Col de Grosse Pierre

 

3ième boucles :

Bizarrement je passe et remonte deux concurrents dans la montée du Polis et c'est bon pour le moral.

Je prends des morceaux de Bananes ainsi que des gels aux ravitaillements cette fois tout en prenant soin de boire.

Je sais que si je termine cette épreuve cyclistes, j'irai jusqu'au bout de moi même ensuite et j'ai le moral gonfler à bloc.

je passe les différentes autres difficultés mais les crampes arrivent et je bois beaucoup et m'arrête pour un besoin naturel avant de marcher un peut et remonter sur le vélo. Les crampes sont de retour et je mouline et arrive en haut du Col de Grosse Pierre et je prends du ravitaillement au passage et c'est la descente. Je n'ai plus froid et donc mon choix de tenue pour cette partie était bonne.

 

ça monte

 

Retour sur Gérardmer et je suis content d'avoir passé cette épreuve !!!

Je passe la ligne en 4h28

Transition 2 :

Je pose mon vélo à son emplacement et je vais chercher mon sac rouge pour prendre mes affaires de course.

Je retire mon maillot manche courte et manchette car je m'aperçois qu'il fait chaud et pense à un bon 22° à ma première impression.

Je prends quelques gels (magnésium/coup de fouet).

 

Course à pied : (trois boucles)

http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&t=h&hl=fr&msa=0&msid=111561820319438230893.00045b018c4c569794202&ll=48.069132,6.850748&spn=0.020074,0.05579&z=14&source=embed

1er boucle :

 

 

 

 

 

 

 

Aussitôt commencer nous avons un ravitaillement et je prends un gobelet d'eau.

Je démarre prudemment car la partie vélo ma laisser des traces vu l'effort fourni et je dois faire attention. Les copains Tgvistes sont sur le parcours et vraiment sympathique de voir les copains !!! (Merci !!!)

Le parcours se situe en bord de lac et instable par endroit et nous aurons deux légères mais long faut plat montant et les premières contractions arrivent, il est temps de prendre un gel de magnésium.

Je remonte un coureur qui est juste devant moi mais au moment ou je dépasse celui-ci il me regarde et me dit j'abandonne !

J'indique à ce coureur que le plus dure est passé mais celui ci ne répond même pas et je continue ma course.

Beaucoup de coureurs avec moi mais qui termine ou en sont déjà à leurs deuxièmes boucles et j'ai l'impression d'être le dernier (m'en fout j'irais jusqu'au bout de moi même) !

2ième boucles :

 

 

Je vais commencer ma deuxième boucles et suis surpris  par un commité d'accueil de Tgvises dons Jean-Claude avec son fidèle appareil photo. 

J'en profite pour blaguer en passante ainsi que pour les poses photos et continue en prenant soins de m'arrêter aux ravitaillements et boire surtout car il fait chaud (même si j'aime la chaleur).

 

J'ai le moral

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je blague (un tour un picon)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les crampes sont de retour et m'oblige à marcher un peut et je reprend mon rythme. 

J'ai l'impression que ce sera mon plus long semi-marathon car je dois marcher souvent surtout suite à deux alertes de mon mollets droit (contracture) qui m'inquiète.

J'alterne aux ravitaillement en buvant soient de l'eau, coca ou boisson énergétique mais rien de solide sauf une fois de la banane. 

3ièmes boucles :

je suis partie sur ma dernière boucles quand j'entends des amis qui sont à une terrasse.

Cette fois je sens que ma foulée est meilleur et moins de contracture et j'ai l'occasion de discuter avec d'autres coureurs et ce sont de sympathique petit moment.

Un bref calcul en regardant mon chrono et je pense terminer en 7h45.

je pense à une bonne bière bien fraiche et sais que malgré les contractures qui arrivent encore je vais terminer et atteindre tout mes objectifs pour cette année 2010.

La ligne d'arrivée est proche et je remonte un coureur devant moi sans chercher un effort particulier mais au moment de passer devant lui, il prend son enfant avec lui et je laisse passez devant moi ce qui me semble tout à fait normal.

Je passe la ligne d'arrivée sous la musique et mon chrono indique 7h45.

Une personne de l'organisation de me demande mes impressions de course et lui dit que je suis vraiment content de terminer.

Ensuite je dois descendre quelques marches ou une jeune fille m'attend pour me remettre ma médaille et c'est difficile de se baisser.

On me remet une belle grande serviette de finisher 2010 et je prends la direction du ravitaillement et récupérer mes affaires.

 

Finisher

 

Vidéo :

21&location=XL&eventId=6536940224514&width=848&height=477&before=20000&after=15000&locations=Finish@1721&host=web">http://www.chronorace.be/web2/video/videoazure.aspx?mode=large&time=1721&location=XL&eventId=6536940224514&width=848&height=477&before=20000&after=15000&locations=Finish@1721&host=web

Je termine au classement Officiel en 8 heures et je suis très content !!!!!

Finisher XL 2010

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'Auberge des Jonquilles ou nous allons prendre un apèro et repas bien mériter entre amis(e) Tgvistes !!!!

 

Un grand merci à l'organisation ainsi qu'aux sympathiques bénévoles !!!

Le site du TGV54 (photos à venir) :

http://www.tgv54.fr/

Le classement :

 http://chronorace.blob.core.windows.net/files/6016.pdf

Détail de mon Garmin :

 http://connect.garmin.com/activity/47781743

 Le site organisateur :

http://triathlondegerardmer.free.fr/2010/fra/accueil.php

Des photos :

http://www.onlinetri.com/photoIndex/course.php?course_id=100904_Gerardmer_XL&start=0

http://www.sportograf.com/de/shop

http://sd1987.sivit.org/tgv54.fr/ftp/www/tgv54/images/albumsphotos/Gerardmer%202010/album/

 

Diplôme :

diplome.pdf

Une petite vidéo souvenir :

http://vimeo.com/14898774

 

 

La vidéo Gérardmer 2010 :

 

Commentaires (6)

1. Irontri70 (site web) 06/09/2010

Bravo pour cette course, le parcours vélo est sympa mais pas simple ! Bon courage pour Roth (frissons garantis dans la montée du Solarberg )

2. DDX 06/09/2010

Rien qu'à lire le compte rendu j'ai mal au jambes. Bravo

3. Bens88 (site web) 06/09/2010

Bravo Didier...;

Ce triathlon est vraiment magnifique mais très dur aussi...

Bonne récup

Au plaisir de se croiser...

4. remi (site web) 10/09/2010

Bravo Didier pour ta tenacitée.
Ton nouveau site est vraiment sympa, je t'envoie un mail bientôt j'ai fait un petit tour sur ton garmin, il faut qu'on en parle!!(rires)A bientôt sur les routes
rémi

5. Greg Zieba (site web) 11/09/2010

Bravo Didier pour ta course et pour ton site.

6. hervé 16/09/2010

Eh bien , bravo Didier !!! pour ta ténacité et , tout simplement , pour l'amour et la passion de ce sport qui t'habitent en ce moment

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.