Trail des Epioux 2012

Trail des Epioux 2012

fts.jpgdenivele2.jpg

Le trail des Epioux

Un parcours de près de 25 km qui passera par la réserve naturelle des Epioux et ses étangs et le triptyque des Roches (roche du chat, roche brulée, roche Lenel) avant de passer devant les Forges Roussel. (Le dénivelée positif est de 564m)
Trail en semi autonomie avec 2 ravitos dont 1 complet.
Munissez-vous de poches à eau et barres énergétiques.

Mon objectif :

  • Courir aux sensations
  • Une bonne gestion de course que se soit sur le plan alimentaire et hydrique
  • Faire au moins une base de trois heures

Résumé :

Réveil ce matin vers 08h30 après une bonne nuit de sommeil.

Je vais prendre mon repas vers 09h30 et ainsi pas de souci sur le plan de la digestion car le départ de la course est à 13 heures.

11 heures et départ vers la base de Martué à Florenville pour retrouver des copains de courses et quelques Triathlètes.

Je serais le seul Tgvistes car JC est encore blessé et ne sera pas présent à mes côtés. Snifff

Météo, ca va chauffer et nous risquons d'avoir des orages.

 Arrivé sur place, je trouve rapidement une place pour ma voiture et départ pour rejoindre l'accueil de la course et chercher mon dossard.

Je découvre le site, un parc accrobranche bien accidenté et  je glisse dans la descente LOL

dsc04122.jpg

Je récupère mon dossard et rencontre des copains de course et nous discutons un peu.

Je remonte à ma voiture pour m'équiper de mon camel back et ensuite rejondre la ligne de départ.

Briefing d'avant course avec un peu de retard.

13 h 15 environ, le départ est donné et de façon originale. Une personne se jette dans le vide et passe au dessus de nous sur une tyrolienne.


trail-de-martue-2012-06-30-066.jpg

Départ en montée !

Je laisse partir les traileurs ainsi je reste prudent, mes sensations pour le moment sont moyenne par rapport à mes deux derniers trail mais je pense que c'est à cause de la chaleur.

Nous allons montée ainsi sur pratiquement trois kilomètres avant de descendre sur un parcours bien cassant par moment.

Le reste du parcours est vraiment chouette, de belles forets, de superbes points de vue sur la Semois, des chemins accidentés et du soleil.

Nous arrivons au premier ravitaillement ou je bois du coca sans bulles+banane.

Je relance l'allure qui est bonne est mes jambes commence à partir (sensation) et là un MUR (qui me rappel Bouillon)

Une fois passé nous avons un parcours de faux plat montant et descendant suivie d'une belle longue descente.

Le rythme est bon et je remonte d'autres traileurs tout en profitant du paysage ainsi que de chouette plan d'eau.

La température est bonne en forêt (ombre) mais dés que nous sommes à découvert c'est le soleil qui tape et ça chauffe.

image006.jpg

Je bois régulièrement et prise de gel des que je sens une baisse de régime.

Du 11 ième au 14 ième kilomètres c'est un long faut  plat montant mais passe bien et je garde un bon rythme avant d'aborder une nouvelle montée qui passera bien.

Une nouvelle longue descente et je suis prudent car j'ai travaillé les montées à l'entrainement (séance de côte) mais pas les descentes de façon spécifique.

Tout se passe bien et je fais la connaissance de nouveaux traileurs ce qui est toujours symphatique.

Deuxième ravitaillement et je prends comme pour le premier avant de relancer le rythme.

La dernière descente à laisser des trâces aux niveau de mes quadriceps et passe en mode prudence pour terminer.

Je transpire beaucoup avec cette chaleur et je bois régulièrement.

20 ième kilomètre ça monte, je choisis de pratiquer la célèbre marche course (marche-commando) connue de tous les trailers.

Je gère bien mon effort et remonte encore des coureurs mais aussi des marcheurs partis dans la matinée.

22 ième kilomètres en descendant j'ai un début de crampes à un adducteur et au 23 ième ça tire dans le mollet et je vais réduire l'allure.

C'est le Trail qui rentre !!!!!  LOL

J'entend au loin la sono de l'arrivée ce qui est toujours motivant et discute avec d'autres traileurs qui sont aussi en difficultées.

Arrivée sur le site mais encore une surprise, une descente raide de l'acro-branche et arrivée sous les acclamations !!!!!

471.jpg


trail-de-martue-2012-06-30-123.jpg

Oufff c'est terminé en 03h10 et je suis très content.

 

Après course :

Ravitaillement aussitôt après et je marche un peu car j'ai des petites crampes qui arrivent.

Je discutte avec les copains de course et remonte à ma voiture ou une bouteille de Saint Yorre m'attend ainsi qu'un petit repas.

Je redescend car je voudrais rencontrer une personne (Mickael Grasmuck529691-3606756606045-2109774450-n.jpg que je connais par l'intermédiaire des copains Triathlètes (Youri et Vincent).

On se connais par Facebook et je suis régulièrement ces exploits de Traileur longue distance mais aussi d'Ironman sur son site :

http://runningmike.canalblog.com/archives/2012/06/30/24612552.html

Il est sur le 52 kms donc je vais attendre à proximité de l'arrivée et je n'aurais pas longtemps à attendre.

C'est lui qui me remarque en premier et nous faisons la claque, je l'encourage et il termine en 06 heures.

Nous allons ensuite déguster un bon Orval afin de faire plus amples connaissance et sceller le début de l'amitiée sportive.

422.jpg

Un moment très sympathique !!!!!!!

 

Merci à l'organisation et bénévolles pour cette belle journée Trail.

Un bon accueil, un site vraiment bien, un parcours super et un Festival Trail que je conseil sans modération !!!!

 

Le site organisateur+photo+classement :

http://www.festival-trail-semois.be/

http://www.x-cape.be/

 

Les comptes rendu des amis :

http://runningmike.canalblog.com/archives/2012/06/30/24612552.html

http://sportifsurletard.blogspot.be/2012/07/festival-trail-semois-trail-du-tombeau.html

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.