Allure libre de Prouvy 2013

Allure libre de Prouvy 2013

logo-allures-libres.gif

 

Allure libre de la Gaume de Prouvy

 

 

 

 

Météo :

Ciel couvert et pluie par moment mais une température vraiment bonne pour courir

Sensation :

Bonne mais j’ai un peu trop manger ce matin ce qui pose des petits soucis gastrique.

 

Résumé de la course :

 

Départ à 08h45 pour le village de Prouvy (Belgique) pour courir un 6 kms nature du Challenge des allures libres de Gaume.

J’avais fait en 2011 la grande distance et c’est un parcours roulant.

Trente minutes plus tard et sans erreur de route, je suis arrivée.

Je stationne ma voiture et direction les inscriptions ou je retrouve mes copains de course.

Nous bavardons un peu et retour à ma voiture pour me préparer avant un échauffement

 

Après échauffement et reconnaissance partiel du parcours, je vais en direction de la ligne de départ et comme d’habitude en fin de peloton.

Je vais d’ailleurs dans les prochaines courses à me positionner à l’avant.

 

Nous attendons le départ avec impatience car je me refroidis et je n’aime pas trop ça.

 

Départ !!!!

 9548335303-7c1a2c6b32-h.jpg

 

9551221478-71b338654f-h.jpg

Sur route de campagne pour le premier kilomètre environ, c’est difficile de doubler les coureurs sans devoir faire des écarts. Le premier kilomètre était un faux plat montant sans trop de difficulté.

Ensuite nous sommes sur chemin de campagne avant d’entrer dans un bois et le parcours est vraiment roulant.

J’en profite pour lâcher ma foulée et remonter les coureurs.

Je ne regarde pas ma montre 910XT en course mais je surveille mes sensations de course (pénibilité, souffle).

Je suis vraiment bien parti, nous arrivons au troisième kilomètres, c’est le ravitaillement.

Je marche un peu tout en buvant trois gorgées d’eau avant de relancer mon rythme.

Je dois m’arrêter plus tard pour un besoin naturel, je vais ensuite remonter tous les coureurs que j’avais laissé derrière moi.

Nous sortons du bois et traversons les champs par un chemin d’herbe  qui oblige à lever les jambes pour la relance. Nous abordons la route ou j’en profite pour accélérer car je veux terminer à mon maximum.

Le souffle est court mais j’en garde sous la pied car nous aurons une petite bosse juste avant l’arrivée.

C’est l’arrivée et je pousse ma dernière accélération pour faire monter les pulsations proche de mon maximum.

 

9551709582-8e456e6769-h.jpg

 

Ouffff c’est terminer pour 6.2 kms en 32 minutes.

 Je termine à la place 81 sur 255 participants et 8 ième V2 sur 16 (classement pour le plaisir)

Place à la récupération avec les copains de course ;o)

index-3.jpg

Les photos et classements :

http://www.algaume.be/

http://www.acdampicourt.be/calg.htm

 http://www.flickr.com/photos/98921286@N08/sets/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×